Portrait Lucie Aubrac

 Lucie Aubrac... Une résistante à travers le temps

Lucie Aubrac est l’une des plus grandes résistantes. Prête à tout pour délivrer son mari, portrait d’une femme hors du commun…

 

© Paulgypteau

Lucie Aubrac - Paris - Mai 2003 (© Paulgypteau)

 

Lucie Aubrac, (de son vrai Samuel, et de jeune fille Bernard) est née le 29 juin 1912 à Paris. Catholique, elle a fait sa première communion et a fréquenté l’école primaire de Blanzy. Elle passe avec succès son certificat d’études en 1925. Elle fait ensuite des études préparatoires d’institutrice afin d’exercer le métier qui lui plaît, mais refuse d’entrer à l’école normale d’institutrice, ne voulant pas être interne. C’est à partir de ce moment qu’elle devient complètement indépendante. Elle obtient la première partie de baccalauréat en juillet 1932 et la deuxième partie en 1933, ayant le but de rentrer à la Sorbonne, pour faire des Etudes Supérieures d’Histoire. Elle réussit par la suite à posséder le titre de licenciée de lettre et obtient l’agrégation d’histoire-géographie en 1938. Elle exercera divers emplois par la suite qui lui permettront de gagner correctement sa vie. Le début de la guerre lui empêche de partir une année aux Etats—Unis pour faire une thèse de géographie. Néanmoins, elle a rencontré Raymond Aubrac, qu’elle épousera en décembre 1939. Elle ne veut pas le quitter, il est donc hors de question de quitter seule le territoire français.

Lucie et Raymond Aubrac 

Lucie et Raymond Aubrac

 

Ses opinions politiques sont orientées vers le communisme, à tel point qu’elle a souvent milité pour les jeunesses communistes. En 1940, c’est la grande débâcle : les alliés sont rapidement mis en déroute, et la France est sous l’emprise des nazis en à peine six semaines. Un choc pour le monde entier : la plus grande armée du monde battue en si peu de temps. Raymond Aubrac est prisonnier de guerre à Sarrebourg. C’est à ce moment-là, c’est-à-dire en août 1940, qu’a lieu une des premières interventions de Lucie. En effet, faisant preuve de courage et de solidarité, elle organise l’évasion de son mari. Ces derniers vont ensuite se réfugier à Lyon. Ils participent activement à l’écriture et la parution du journal résistant Libération-Sud.

Le 15 mars 1943, Raymond Aubrac est de nouveau arrêté. Une nouvelle fois, Lucie Aubrac parviendra, avec l’aide de quelques résistants, à libérer son mari. Nouvelle preuve de courage et de fidélité !

 

© Skynetblog 

Lucie Aubrac (29 juin 1912 - 14 mars 2007 ; © Skynetblog)

 

Le 21 juin 1943, Raymond Aubrac est arrêté une troisième fois, cette fois-ci à Caluire, en compagnie de Jean Moulin et de nombreux autres résistants, à cause d’une dénonciation. Il est emprisonné à la prison de Montluc, à Lyon. Cette fois-ci, Lucie Aubrac a l’idée d’un projet audacieux mais dont l’issue favorable paraît compromise, voire nulle : rencontrer le chef de la gestapo lyonnaise, Klaus Barbie, et le convaincre d’autoriser le mariage entre les deux conjoints, pour éviter de devenir mère sans être mariée. Elle parvient aussi à transmettre les plans d’une possible évasion à Raymond Aubrac. Son projet réussira : le 21 octobre 1943, durant un transfert, Lucie est ses compagnons attaquent le convoi et libèrent Raymond Aubrac. Une nouvelle fois, Lucie a démontré son courage hors normes et sa fidélité auprès de son époux. Elle se réfugie ensuite à Londres et y jouera un rôle important jusqu’à la fin de la guerre.

 

© Canalblog

Affiche du film "Lucie Aubrac", de Claude Berri, avec Carole Bouquet et Daniel Auteuil (© Canalblog)

 

Lucie Aubrac est sans nul doute une femme hors du commun. Faisant pertinemment preuve de bravoure et d’amour pour son époux, elle fut sans aucun doute l’une des plus grandes résistantes française de son temps. Malheureusement décédée en 2007, nous avons eu l’immense honneur de rencontrer son mari, actuellement âgé de 96 ans, dont l’interview devrait paraître très prochainement.

Ecrit par Vincent Pérot.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×